Le coeur

Pivoine rose
Pivoine au printemps

 Pur
 Il ne cause pas de blessure

 Lourd
 Il se remet d’un amour

 D’or
 Il donne sans remord

 De pierre
 Il s’entoure des murs drapés de lierre

 Sincère
 Il embrasse l’univers

 De glace
 Il peut fondre si on l’enlace

 Pluriel, il n’a pourtant qu’un battement
 Plus rapide ou plus lent
 Selon ce qui autour de lui se passe.

 Sensible, il aimerait tant qu’un instant
 On se mette à sa place
 Alors il s’abandonnerait totalement
 Cœur confiant et aimant.

 Trouver un ami
 Comprendre, être compris
 Battre en harmonie
 Etre moins seul dans la vie.

 Lucile Green (texte et photo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.