Le bonheur

« Le bonheur est la permanence de l’éphémère », Portalis. Quelle fleur mieux que le coquelicot symbolise l’éphémère, qui caractérise ces petits moments de bonheurs d’autant plus divins que l’on sait qu’ils ne durent pas…

Le bonheur est un état merveilleux que l’on souhaiterait prolonger à l’infini, qui n’est ni euphorie, ni joie éclatante, ni plaisir des sens.
Le bonheur se vit au présent et porte en lui équilibre, paix, bien-être, douceur et bienveillance.
Ancrons-nous dans l’instant présent pour saisir ces instants souvent fugaces et dépasser l’éphémère !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *