Pour des fêtes sans stress !

Nous y voici, le compte à rebours a commencé avec Noël dans une semaine et le Nouvel an dans deux semaines !

Les fêtes de fin d'années sont souvent porteuses de sentiments ambivalents : la magie d'une part avec les lumières, le partage, des retrouvailles, la neige... mais d'autre part, le stress, les tensions et parfois la solitude.
C'est une période spéciale il faut bien le dire, qui de ce fait requiert une attention et une préparation particulières afin que la pause de fin d'année tant attendue ne se transforme pas en course, et que la féérie ne vire pas au cauchemar.

Voici quelques idées pratiques pour mettre toutes les chance de votre côté pour des fêtes de rêve :

Respectez-vous

Evitez de faire ce qui ne vous fait absolument pas plaisir, ce qui vous rend malade rien que d’y penser. Comme nous sommes tous différents cela peut prendre des formes très variables. La première étape est de les identifier "qu'est-ce que je n'ai absolument pas envie de faire ?"
Cela peut être :
Sillonner la France (l'Europe, le Monde pour certains...) pour satisfaire les désidératas des uns et des autres - être sur les routes glissantes, accumuler kilomètres et fatigue.
Manger et boire si vous n'en avez pas envie.
Une orgie de cadeaux vite déballés - parfois vite échangés...

Bien sûr, nous avons tous envie de faire plaisir à nos proches mais veillons tout de même à nos propres besoins, notre bien-être, sinon cela risque d'être source de frustration et donc de tension. Pour cela, il faut un peu d'anticipation !

Organisez-vous à l’avance

N'hésitez pas à faire des listes : les cadeaux, les menus, les invités avec leurs heures d’arrivée. Cela vous permettra d’anticiper et d’éviter de faire n’importe quoi en dernière minute, vous serez plus serein et dépenserez moins.

Vous pouvez également définir des responsabilités : sur vos listes, indiquez aussi qui fait quoi et (sauf cas de force majeure) tenez-vous-y. Ça vous évitera... de tout faire. A propos de tout faire, une question fondamentale : ce "tout" est-il bien nécessaire ?

Simplifiez !

Un bon indicateur est votre budget à la période de Noël. Regardez aussi vos poubelles. C’est quand même dommage d’acheter pour jeter, non ?
Il y a de nombreuses manières de simplifier.

Côté fourneaux...
Si par exemple vous aviez l’habitude d’organiser un dîner le 24 et un déjeuner le 25, sans plaisir (sinon surtout ne vous en privez pas, continuez) peut-être pouvez-vous n’en faire qu’un des deux ? Pourquoi pas faire moins de plats, remplacer l’entrée par un apéritif plus important mais peut-être plus « cuisiné », plus frais, avec des brochettes de légumes ou de fruits frais par exemple ?

Côté cadeaux...
Peut-être en acheter moins mais être sûr qu’ils fassent vraiment plaisir ? Un par personne c'est déjà bien ! Surtout s'il est fait avec attention. Il n’y a pas que l’objet. L’énergie et l’intention comptent.

Mettez-y du sens et votre touche personnelle

Peut-être que le meilleur moyen de ne pas stresser, de ne pas se laisser emporter par cette folle course est encore de ne pas succomber au cliché des fêtes parfaites véhiculé par les médias (dont rappelons-le le but premier est souvent de vous faire consommer...). Pour ceux qui ont la chance d'avoir une famille, pourquoi ne pas en profiter pour la remettre au centre, de manière vraie et sincère, c’est-à-dire avant tout passer du temps ensemble, sans courir dans tous les sens, sans s’énerver. Alors prévoir des moments où l’on ne fait rien, manger plus simplement peut-être.

Mettre du sens, cela peut aussi être de faire un vrai acte d’humanité comme visiter une maison de personnes âgées qui pour certaines sont vraiment seules, ou de servir des repas à des personnes dans le besoin.

Comme vous le voyez, il y a mille et une manières d'organiser des fêtes qui vous ressemblent et de profiter pleinement de cette période.
Je vous souhaite de bons préparatifs pour des fêtes apaisées !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *